RP Comté Anéanti de l'Abîme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mar 10 Sep - 23:37

En l'honneur de notre camarade Evangely, mort en camping :

Redbob a écrit:Evan c'est le genre de gars sur qui tu peux t'appuyer, une vrai armoire normande, de celle qu'on peut pas déplacer ou alors juste une fois parce qu’après tu as le dos en bouillie...

Il dort jamais un vrai noctambule, toujours sur les rempart à veiller sur ceux de la ville qui dorment à poings fermés.

Alors quand on est en ville on à tous pris l'habitude de le savoir en train de veiller sur nous.

Dehors par contre, faut pas veiller, faut se cacher, j'aurais dû comprendre quand il m'a dit : "Je prend le tour de garde..."

Adieu camarade.

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mar 10 Sep - 23:38

Redbob a écrit:Alors un jour, comme ça en pleine journée, on reçoit un message de détresse d'un gars assez loin dans le désert.

Un coin pas trop craignos, pas trop de baveux, par contre il est loin le mec...

Bon en plus il est blessé et bloqué par 4 gus (y en a un, a qui il manque un bras et une jambe, donc en fait 3 gus et demi) que normalement il aurait dut les bouffer tout cru, mais c'est pas son jour et il voudrait bien que ça n'empire pas plus...

Donc on monte un plan, on demande un fou volontaire, on lui fait un entrainement de compét, on lui fournit la bouffe, la flotte, des armes, de la drogue, de l'alcool... bref le p'tit il est remonté comme une horloge, il bout d'impatience d'y aller, de nous monter sa bravoure...

Le plan est simple, rejoindre Particule et l'accompagner un peu au nord sur un bâtiment découvert quelques jours avant et y passer la nuit.

Alors le Gars il a filé dans le nuit, sans bruit, on a attendu, attendu puis tout un coups on a entendu :
"KAWABOUGGGGGAAAAAAAAAAAAAAA !" Suivie d'une petite explosion.

Plus rien pendant quelques minutes, puis un énorme éclat de rire, qui a duré duré duré, toute la nuit.

Le gars est revenu (on le nomme Legas maintenant...), les mains dans les poches, l'air offusqué mais sans plus, il a pas trop voulu nous expliquer...

Mais dans le désert le rire continué et même lorsque la hordes attaque il riait toujours...

Je crois que ça l'a sauvé car le lendemain il est rentré en ville, on a pas osé lui demander ce qu'il s’était passé, mais on a tous hâte qu'ils nous racontent...

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mar 10 Sep - 23:41

ParticuleX23 a écrit:Bon ça a trop repop ici !
C'est la merde, j'ai cramé uppercut, mes 3 APAG, mes armes de merde.

J'ai dû fuir le bat, pas d'arme dessus.

Il faut qu'un gars vienne me chercher en 24PA (je peux lui filer le stero que j'ai trouvé), il doit prendre un bandage avec lui car je suis bléssé.

A 23h, je creuserai ma tombe ici. Chances très faibles.
Je me rendrais dépendant si j'ai pas correctes.

Je suis dispo toute la soirée.
legas a écrit:je pourrai venir en prenant de l’alcool et de la drogue mais je ne suis pas héro...legasva falloir m'aider j'ai jamais sauver quelqu'un en étant héroParticuleX23Et s'il prenait une baoe, un JH ermite et qu'il campait avec moi l'AAA ?
ParticuleX23 a écrit:Bon, baoe utilisée...
Dommage.
Des que tu me donne acces à ton sac, je regarde ce qu'on fait *clin d'oeil*

On papote, je vous dit après *rictus*

C'est quand j'ai craqué le lacet au lever ce matin là que j'aurais dû me douter qu'y aurait un truc qu'allait partir en couille.

Rien que du banal sur l'début.
Un des premiers jours de mon parachutage sur cet abîme, un tracé bien lointain, départ light, pas de pulvérine, pas de sac, pas d'arme, juste du boost, mon appareil plein.
Certains gars en ville ont l'air solides, ça devrait passer.

Mais ça tourne vinaigre.
Le peu d'armes de merde trouvées en chemin, me permettent de passer juste un peu plus loin.
L'appareil reste inefficace.
Je suis loin, on a quasi pas de boosts en banque, faudrait au moins que je passe cette poche de moche.
Y'a du bandage en banque, une bonne tripoté, je fonce, ça va passer.
Nan, ça passe pas, 4 moches en face.

Je balance les codes SOS comme convenu.
Le seul qui peut venir est un Nain alcoolo qui part faire une sieste.
Je balance mes consignes, des gars en ville les peaufine. Des gars solides, j'en étais sûr. Et en plus de me sauver les miches, on renterai glorieusement avec un des plans de chantier.


Je me réveille de ma sieste d'un coup !
On reconnait entre mille l'explosion d'une bombe à eau à poudre et de ses plans...

Mon sauveteur me regarde béat, le bas de son fut est trempé, 4 cadavres jonchent le sol.

Je m'approche pour mater dans son sac, espérant au moins le flingue à flotte et sa recharge, je trouve le bandage mais rien, pas d'arme, juste quelques boosts ... la loose

Le nain m'explique que ....

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mar 10 Sep - 23:42

legas a écrit:Que j’étais à la taverne avant de partir et que je préférais prendre de la vodka et de de la drogue a la place alors il m'a dit que j’avais rien dans le crane et que j’étais fou de me balader avec 1 seul arme donc je lui est répondus: <<Chez les nains l’alcool c'est la vie et que le cachetons c'est en bonus et si tu veux arroser les zomzom t'as cas pisser dessus sa auras le même effet et pis d'ailleurs c'est pas mon boulot de sauver les gens moi je travaille a la forge>>

Il me plaisait pas trop se gars mais il donnait beaucoup d'aide a cette ville alors je lui ait donner de la bouffe, de l'eau et le tréteau en bonus que j'avais trouver par terre. Particule me regardais bizarrement et je lui est dit: <<Ba quoi c'est pas parce que je suis petit que je suis pas fort>> Il les pris et me dit : <<Retourne a la ville et rapporte les objet que j'ai trouver en fouillant les environs>>

J’avais envie de lui dire que j’étais pas son toutou mais il me regardais comme si c'était c'est dernière parole alors je lui est obéis non sans lâcher quelque injures...
Du coup a la fin de se petit tours dans le désert, je n’aie même pas pus boire ma vodka.

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mer 11 Sep - 0:11

En partant pour le camping J12 :

Nekro a écrit:Généralement, c'est à ce stade que ou Manina, ou moi, (mais plus souvent moi parce qu'elle a un accord avec les zonzons), ne revenons pas de notre camping.

Afin d'être prêt à toute éventualité, merci de ne lire ce qui suit qu'au cas où nous ne rentrions pas en ville.
Nekro a écrit:Mes chers frères, mes amis, mes compagnons d'infortune ... ceci est mon testament, ne l'ouvrez que si je ne reviens pas ...

Spoiler:
Chers collègues citoyens.

Je vous déteste et vous ai toujours détestés.

Si vous lisez ceci, c'est que Manina la fourbe aura encore une fois vendu l'emplacement de ma planque aux hordes de damnés.

Avant que je ne le fasse moi - même pour elle, je veux dire. Mais passons.

Une fois encore, j'aurai été trahi dans ma confiance par celle que je considérais comme une soeur ... enfin, comme une porteuse ... un peu comme un boulet, en fait ... bon, fallait bien quelqu'un pour porter la bouffe en rab', quoi.

Si vous lisez ceci donc, c'est qu'une partie de moi ne sera plus qu'os blanchis sous le soleil implacable du désert, et une autre partie viendra hanter vos nuits.

Et n'espérez pas que je me gaufre dans les douves immondes où voulait m'envoyer ce faux - jeton d'Unem, lui qui n'a survécu à ses campings qu'en vendant le plan des failles des remparts à l'ennemi sournois : je connais vos faiblesses, je les exploiterai, je viendrai pour vous ... pour vous TOUS !

Mon seul regret aura été de n'avoir pu ouvrir les portes juste avant minuit pour vous tuer tous, vous et vos familles !

En espérant que le matin vous retrouve en bonne santé ... courage, mes amis ... l'espoir luit toujours quelque part sur les os blanchis au dessus des nuages ...
Manina a écrit:Mes chers amis, ceci sont mes dernières volontés : ne lisez ce message qu'après ma mort.

Spoiler:
Je soussigné, Manina, quasiment saine de corps et un peu d'esprit, prends les dispositions suivantes dans la répartition de mes maigres possessions. Ceci révoque tout testament antérieur.

Je fais don de toutes mes dettes de jeu à l'Ogre : si seulement j'avais eu la main heureuse contre Bob ne serait-ce qu'une fois, peut être ne serais-je pas devenue accro au jeu.

A Kyky, notre mémé à tous, je donne ma capuche, avec toute mon affection. lavage 30° cycle lent, sinon les couleurs déteignent.

J'offre mon APAG à Kikoos et Crunsh, en souvenir de notre première mission sauvetage suicidaire.

A Nekro, si tu me survis, espèce de vendu, traitre et lâche, déjà bravo, ensuite, n'oublie pas de ramener mon cadavre en ville qu'on rigole un peu.
et je reviendrais te bouffer.

A Particulechosetrucmachinchouette, ma dernière pulvérine. Dommage que je n'ai pas eu le temps de m'en servir, j'aurais peut être survécu.

Les autres, allez vous rouler.

Gardez toujours de moi l'image d'une éclaireuse qui vivait de l'adrénaline des expés suicidaires, ayant le gout de l'aventure et de la découverte, dont la bonne humeur faisait rayonner le soleil sur nos mornes existences. Sachez que ma fin fut heureuse, même si je fus trahie par mon coéquipier de toujours, et que j'ai pu accomplir certains de mes rêves les plus fous, comme faire empailler Unem, et flirter avec la mort.

A tous, je vous offre ce message de bonheur et de sagesse, en espérant qu'il vous aide à supporter ma mort :
"Pas question de tomber toute seule, j'ai vendu le plan de toutes les défenses au zombies avant de claquer. "

On se reverra en enfer, misérables larves.
Manina

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mer 11 Sep - 0:43

La nuit était limpide, le désert sans ride, dans le ciel splendide luit le croissant d'or.

Alors dans le sable, ouvrant en extase leurs yeux d'occase, se lèvent les morts ...

Bienvenue à zombie - town : la première utopie zombie. Ici, plus de maladies, pas de jalousie, tous égaux devant et dans la mort !

Tandis que nos sympathiques cantonniers déblaient le reste de sable apporté par le vent de la journée, les commerçant étalent fièrement leurs produits faisandés sur les trottoirs défoncés devant leur boutique, aménagée à l'entrée de la mine effondrée !

N'oubliez pas de goûter notre spécialité locale : les vers confits à la graisse de zombie !

... soudain ...

Du ciel serein vint la malédiction ...

Une horrible forme difforme et déformée tomba du ciel : une protubérance hideuse fit un moment "tic-tac", puis ce fut un grand BOOOOOM ...

... d'où le nom local du cataclysme : le tictacbooom ...

Les radiations aqueuses mortelles fauchèrent près de la moitié de la foule assemblée. Plus d'un habitant fut littéralement dissout sur place, ne laissant que l'ombre de sa silhouette décalquée sur le sable.

Puis surgit la capuche ...

Une machine de mort à la hanche, un sourire carnassier luisant dans l'ombre ... le moteur se mit en route, et les projectiles plurent ...

Une pause dans l'apocalypse ... le temps que la poussière redescende ... la forme sombre s'adressa à une autre, planquée derrière une souche : "Encore un coup ? Non, je suis pas accro :-D"

La réponse fusa : " Je t'en prie, fais toi plaisir : il reste dans les 40 piles en ville :-D"

Sur ces propos incompréhensibles, la douche mortelle reprit ...

Une nouvelle pause :

"Oh il en reste un... bon je crois que je n'ai pas trop le choix hein? faut l'achever le bougre !"

Un éclat, un son mat, l'écho d'une autre mort ...

"A pu zombies... *snif snif*... bon je vais voir sur les cases à coté pour assouvir ma soif de violence et de re-meutres !"

"C'est pas une bonne idée :-D Demain, en rentrant, ça aura repop sur la Cabane de jardin, faudra faire un peu de place. Allééééé ... :-)"

Qui étaient - ils ? D'où venaient - ils ? Pourquoi n'ont ils laissé aucun témoin ?

Pourquoi ont - ils creusé des trous puis se sont - ils eux - même enterrés dedans ?

Pourquoi la silhouette à l'arme dévastatrice a-t'elle pris le temps de planter une grosse pancarte avec l'inscription "Chers zombies, si vous avez faim, Nekro est planqué ici. Pas 2 m à côté dans la direction de l'est, merci."

Pourquoi ...

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  RedBob le Mer 11 Sep - 0:56

Isild

Causes du décès : Lacéré(e)... Dévoré(e)... pendant l'attaque de la nuit !

Dernières paroles : « Arme de M... elle s'est mise a faire des bulles !! »

RedBob
Oups ! J'ai oublié de fermer la porte !

Messages : 1265
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mer 11 Sep - 1:00

C'est vrai que ça méritait une épitaphe. Quelle idée aussi de monter la garde avec un machin nommé aqua-splash, qui ressemble à un pistolet ... à bulles Very Happy 

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les deux derniers jours avant l'éternité

Message  Isild le Mer 11 Sep - 12:52

Allez encore une courroie et ce truc sera de nouveau en état de marche enfin normalement. Sous le regard des enfants de la ville de survivant, je terminais de réparer l'arme que j'avais durement gagné en ramenant des planches. Leurs yeux brillaient d'envie de savoir si après tous ces efforts cette chose deviendrait une arme de l’apocalypse pour les zomzoms. J'observais mon œuvre et la remplis avec un peu d'eau sale et commença à la tester sur les enfants. Les rires et les cris de joies sous le soleil de plombs résonnaient, une heure de jeu et de joie dans un enfer permanent c'était peu mais tellement important pour eux. Je leur confiais mon arme le temps d'aller prendre un repas... enfin on donne encore ce nom à ce simulacre de mort par empoissonnement qu'on répète tous les jours au moins une fois.

Mon fidèle compagnon Flamou jouait à mes pieds tandis que je prenais mon "repas" en compagnie de mon frère et de ma sœur. Kyky mangeait le nez rivé sur sa carte et Zorg nettoyait son lance pile pour la nuit. Et oui lui et moi étions deux fous, d'une on voyageait tous les jours avec Kyky aux commandes mais en plus on devenait des veilleurs la nuit. Après un brief sur la journée qu'on aurait le lendemain, Kyky partit pour...  euh dire bonne nuit à son amant Ogrinoud'amourdelamortkitue... ouais c'est long je sais. Alors que pendant ce temps mon frère et moi on souriait en blaguant sur la nuit de notre sœur allait passer avec son Ogrinoud'amourdelamortkitue, les enfant vinrent me rendre mon arme remplie.

La nuit tombait doucement et je prie le poste nord, calme, silencieux... plus sérieusement grognant et puant la mort mais plutôt bien éclairé. On les entendait en train d'essayer de monter les murailles et j'attendais patiemment de les voir surgir pour essayer ma nouvelle arme. Flamou commençait à s'énerver, bientôt une de ces faces de la mort viendrait me rendre visite. Un cri au loin me fit tourner la tête. Au nord-est mon frère avait deux zomzoms avec lui sur la muraille et il était seul avec son chien ! Où sont encore passés les Gardiens !! Alors que j'armais mon arme prête à aller l'aider une odeur horrible vint me chatouiller le nez. Je tournais la tête vers l'horizon... rien pourtant... mais d'où vient cette foutu odeur... Je baissais les yeux pour voir mon chien et je vis un zomzom tenant dans une main la tête de Flamou et le reste dans l'autre. Je restais figé horrifiée, dégoutée... Comment ? Quand ? Pourquoi ?! Trop de questions... Pas assez de temps... Ses dents étaient déjà sur ma main... Je retenais un cri de douleur tandis que je pointais mon arme sur son visage et appuyais de toutes mes forces sur la détente... Des bulles ?! Des bulles de savon !! Je crois qu'il a souris, qu'il s'est foutu de moi avant de se prendre une pile de la part de mon frère venu en renfort.

Je tenais ma main sous le regard terrifié de mon frère. Le temps s'arrêta, on restait à se regarder réfléchissant chacun dans son coin. Ses lèvres dirent quelque chose mais moi je voyais surtout une ombre derrière lui nous rejoindre sur la muraille. Ils montaient ! Je tirais mon frère vers moi et tenta de repousser la horde à main nue... une mauvaise idée de plus dans cette journée. Je me senti tomber avec eux en bas de la muraille du coté du désert. Leurs dents se refermant sur ma peau à divers endroits, je hurlais mais ne m'entendais pas... Le froid... Plus de douleur... La fin...
Non cela aurait était trop simple...

Je pensais encore, c'était flou et diffus mais je pensais. La chaleur, trop chaud... La lumière, trop de lumière ! De l'air... j'ai besoin d'air ! Je respire plus !! Mon corps convulse, tremble, je lutte mais ne respire toujours pas ! Pourquoi ?!
Je suis assise dans le sable, mes yeux ont mal à cause du soleil... Qu'est ce que je fais là... Où suis-je ? Je suis seule. Survivre ? Je dois marcher pour survivre... Oui c'est ça ! Marcher. Mais pour aller où ? Trop de questions juste marcher pour survivre.

Après plusieurs heures de marche sans but au loin des gens et des zomzoms. Ils fouillent... y a Ogrinoud'amourdelamortkitue je reconnais sa voix... Aller là bas ? Non marcher pour survivre ! Pas survie là bas... Pourquoi ils sont mes amis, non ? Marcher !! Je restais immobile à les regarder puis aussi lentement que j'étais arrivée je parti vers un bâtiment au loin. Mes yeux ne savaient pas dire vers quel bâtiment je me dirigeais, ni mon esprit trop flou.

Arrivée devant je vis plusieurs zomzoms à terre, lents ralentis par le soleil de plombs de midi. Je n'ai pas peur d'eux... pourtant ils sont nombreux, très nombreux... Ils m'ignorent, tant mieux... Trop chaud, de l'ombre pitié... Je finis par reconnaitre les lieux on était venu ici ! La vieille cabane abandonnée, on avait tout fouillé et mis la marque de notre passage sur la porte pour dire aux autres qu'il était inutile de perdre du temps ici. Je poussais la porte avec une lenteur et une difficulté terrifiante et je me laissais tomber assise juste derrière celle-ci.
Le changement de lumière m'avait rendu aveugle et je ne sais pas combien de temps il fallu à mes yeux pour voir enfin ce qu'il y avait dans la pièce. La porte s'était refermée et je pouvais voir le désordre de la pièce clairement maintenant. Un peu de lumière qui arrivait à passer sous la porte éclairait le sol. Table, bureau, trucs cassés divers... sables, beaucoup de sable... placards, vêtements et zombette en train de me regarder... Quoi !!

En face de moi une zombette, une encore toute fraiche, me regardait. Son corps était couvert de morsure et elle était sale. Elle était assise, adossée à coté de la porte d'entrée. Une idée terrifiante prit d'assaut mon esprit, je suis adossée à coté de la porte d'entrée !! Je me mis à ramper dans sa direction et elle en fit de même jusqu'à ce qu'on se rencontre. Elle était froide et lisse. Mes doigts courraient sur un miroir sale qui ne faisait que me renvoyer mon image. Pour la première fois depuis le début de la journée j'observais mon corps. Certains de mes doigts étaient à l'envers, il me manquait une partie du visage laissant apparaitre mes dents et toutes ses morsures. Sous le choc mon corps tremblé hors de contrôle, mes mains parcourant le miroir de façon de plus en plus violente allant jusqu'à m'arracher les ongles contre en cherchant à retirer cette horrible reflet.

Du bruit... Je restais le visage collé au miroir immobile écoutant ce qui se passait dehors. Les cris des mieux, des zomzoms, se faisant massacrer et deux voix familières s'amusant de leur mort. Non, non pas eux... Pitié, pas ça... J'ai faim d'un coups, je bave je peux pas m'en empêcher. Pas ça...
Ils s'amusent dehors, une ombre apparait sous la porte et une voix.

"Tiens c'est déjà vide, dommage !"  
"On est là pour camper pas faire du tourisme !"
"Ouais, ouais... mais a plus de zomzoms, snif snif..."
"Tu es irrécupérable... je vais faire mon campement"
"Moi je vais faire un tour à demain !"


Je sentais son odeur et plus le temps passait plus mon corps mort tremblait, s'éveillait à chacun de ses bruits. La fraicheur de la nuit aidant je me retrouvais debout face au miroir, face à moi même, morte de faim, affamée, mes membres s'agitant de façon anarchique. Je me retournais et sorti de ma cachette mon esprit de moins en moins claire ne pensant qu'à manger, dévorer, le dévorer... Juste devant la porte une pancarte qui n'était pas là à mon arrivée me bloqua. Mon cerveau semblait me plus savoir comment l'éviter comme trop occupé à penser qu'il était l'heure du repas. Pourtant mes derniers instants de conscience réussir à lire le message inscrit dessus.

"Chers zombies, si vous avez faim, Nekro est planqué ici. Pas 2 m à côté dans la direction de l'est, merci."


Je senti mon corps se mettre à quatre pattes et foncer, parcourant les alentours de la cabane abandonnée à une vitesse dont je ne le soupçonnais pas capable. Un trou... non une tombe ! Je me figeais au dessus observant le contenu de celle-ci devenu trop appétissant à mes yeux. Comme un adieu et abandon à la fatalité je réussi à prononcer son nom dans un dernier grognement.
"Nekro..."

Je me laissais alors tomber avec lui dans cette tombe pour le dévorer et laissa mourir mon esprit malade pour errer sans fin pour l'éternité en sa compagnie peut être...

excuces:
Désolée c'est très long :p

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Mer 11 Sep - 14:18

Mouahahaha ! On peut toujours te faire confiance, au moins pour une chose Very Happy Et oui, on s'en sort rarement intact Shocked 

Très bien, l'exercice de style Smile 

Bon, maintenant, on n'a plus qu'à aller bouffer la ville !

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Isild le Mer 11 Sep - 14:23

Tu prend Manina et moi Kyky ? :p

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  RedBob le Mer 11 Sep - 14:51

J'ai adoré aussi.

Je cherche depuis tout à l'heure comment expliquer qu'on puisse avoir accés a tes souvenirs...

J'vais trouver...

RedBob
Oups ! J'ai oublié de fermer la porte !

Messages : 1265
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Isild le Mer 11 Sep - 15:03

Je te laisse chercher ^^ mais la seule solution que je vois n'est plus trop possible c'était un shaman avec une bonne séance d'appel aux esprits :p

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Kyliu le Ven 13 Sep - 8:52

Isild a écrit:Tu prend Manina et moi Kyky ? :p
Mais c'est qu'elle l'a fait ..... Shocked 

Kyliu
Membre

Messages : 1100
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 49
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Isild le Ven 13 Sep - 17:01

miam miam :p

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  nekroshaman le Ven 13 Sep - 19:42

Par contre, l'éclaireuse : trop coriace ... et elle m'a mis un coup de chaise Sad 

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Kyliu le Ven 13 Sep - 19:58

ca doit etre sa cape qui est trop encrassée, ca lui fait un blindage ^^

Kyliu
Membre

Messages : 1100
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 49
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Isild le Ven 13 Sep - 20:10

Bon demain j'essaie de la bouffer ;...; Manina... petit chaperon pas propre vient voir comme j'ai de grandes dents...

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  manina le Sam 14 Sep - 0:29

c'est qu'elle en est capable en plus! Shocked

vais mettre un petit panneau sur ma porte : "de retour dans 5 min" . on sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher. Very Happy 


Dernière édition par manina le Sam 14 Sep - 0:30, édité 1 fois (Raison : petits smileys ^^)

manina
Membre

Messages : 232
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 28
Localisation : vous avez pas vu une chaise?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Isild le Dim 15 Sep - 10:44

oublies pas que je vis avec zorg et kyky :p

Isild
Membre

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  manina le Dim 15 Sep - 13:07

bon, mon petit stratagème a lamentablement foiré... dans ma hâte, j'avais oublié que les zombies ne savent pas lire Sad

manina
Membre

Messages : 232
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 28
Localisation : vous avez pas vu une chaise?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Comté Anéanti de l'Abîme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum