RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  nekroshaman le Sam 28 Sep - 22:00

Bonbadil :

Si vous me demandiez pourquoi Chez Nékro Je vous répondrais qu'en ces temps il n'y a pas meilleur endroits pour s'en jeter un p'tit que dans la tente d'un éclaireur!
L'odeur mis à part, Il va de soi qu'un capuché garde toujours une p'tite bouteille sous son manteau pour l'occasion!
La plupart du temps ça seras une vielle vodka éventé mais de temps à autre il vous dégoteras un vieux bourbon ou même quelques pilules pour vous détendre...
Mais ce n'est pas tout!
Que serait un p'tit verre sans l’histoire qui l'accompagne?
Ce serait comme un apprivoiseur sortant sans son cabot puant! C'est à dire rien de plus qu'une perte de temps.
Des histoires on en as tous à raconter et un éclaireur intrépide comme Nékro en as toujours une pour vous faire rire.
Comme celle ou il se perd entre dune et bâtiment découvert part de vieux baveux qui s'arrache ses maigres affaires, obligé de lancer des appel frénétique de détresse tout en courant courant moitié nu. Finissant par être retrouvé épuisé à 2km de la ville, par une gardienne nordique qui le ramène dans sa tente sur ses épaules de rugbyman. Celle-ci ne le relâchant pas avant le lendemain plus épuisé encore que la veille mais avec une étrange expression sur le visage qui ne s'est jamais vraiment effacer.
Ce qui s'est passé cette nuit là il ne la raconté à personne mais il a d'autre récit dans son baluchon et il se fera un plaisir de vous écouter raconter vos propres histoires autour d'un verre de l'amitié.
Ainsi le gout de l'aventure continuera de le pousser à risquer ce qu'il lui reste de peau pour le bien de cette ville et des gens qui la font vivre!

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  nekroshaman le Sam 28 Sep - 22:01

Isild :

Ce soir là, près de la tente taverne de Nekro, un petit groupe s'était réuni avant la nuit. Les enfants de tout le village étaient venus voir a quoi pouvait bien ressembler un éclaireur et écouter des histoires.
Ce dernier restait silencieux, fatigué de sa journée, et soupirait, agacé de voir son territoire envahi. Isild décida alors de faire le show avant une courte nuit de veille.

D'un ton solennel, elle commença...

Il était une fois dans un village de survivants similaire au notre, une rumeur. Elle commença à courir de tente en tente, tenant en haleine chaque personne capable d'y prêter l'oreille. Cette rumeur n'était pourtant pas originale, voire même banale, mais comme le dit le proverbe "Le marchand de sable ne fait pas fortune dans le désert, seul le corbeau y trouve fortune".

Or quand les gens ont peur, ils deviennent bêtes. Ils finissent par plus chercher le danger chez leur voisin que dans la horde, faisant régner le soupçon et l'angoisse.

La simple rumeur d'une goule en ville et la ville fut paralysée.


Chacun chez soi, l'unité du village vola en éclat et des petites forteresses apparurent à chaque coin de rue. A mesure que les jours passaient, le nombre des survivants diminuait et celui des disparus grandissait. Alors qu'il ne restait que trois familles encore en vie, un éclaireur revint de son exploration pour découvrir les dégâts de la rumeur. Il crut au début qu'il ne restait plus que lui dans cette ville fantôme. Il erra durant ... oh, une bonne dizaine de minutes et finit par pousser quelques portes pour y découvrir des corps plus au moins dévorés et décomposés. Le coeur au bord des lèvres, il continua son exploration jusqu'à voir la silouhette d'une femme et de ses trois enfants. Ceux-ci le regardaient à la fois effrayés, surpris et heureux de voir âme qui vive.

La petite famille l'accueillit et lui expliqua comme la ville en était arrivée à se détruire de l'intérieur à coups de soupçons et de petites justices des rues. La chasse à la goule avait coûté la vie à un bon nombre de villageois, sans compter les travaux qui n'avancaient plus et les hordes qui, elles, se régalaient de ce retard. La ville était perdue et il ne restait plus qu'à fuir vers l'horizon dans l'espoir d'en trouver une nouvelle.

L'éclaireur essaya sans succès de rallier les autres familles et les cinq prirent la route vers le soleil levant.

On dit beaucoup de chose sur les Goules. Qu'elles pensent comme des humains voire même qu'elles le sont encore un peu au fond d'elles. Ou encore que les zombies ne sont pas intéressés par leur chair. On dit bien d'autres choses, mais hélas, personne n'a pu encore en faire l'expérience et rester en vie assez longtemps pour le raconter.

Alors que le petit groupe avait déjà parcouru plusieurs dizaines de kilomètres, ils firent une pause. L'éclaireur compta l'eau et finit par déclarer que leur fin était proche. Il ne leur en restait que pour deux jours. Au bord des larmes, il s'excusa auprès des enfants qui ne connaitraient pas la joie de vieillir.

Alors qu'il se confondait en excuses, la nuit tomba doucement sur eux pour les recouvrir de son lourd manteau noir. Il vit les yeux des enfants et de leur mère changer, devenir luisants. Ils étaient là, à quelques mètres de lui, figés dans le temps, immobiles et silencieux. Ils semblaient attendre que la réalité s'impose à l'éclaireur. Ce dernier finit par éclater d'un fou rire nerveux. La rumeur était vraie. Seulement, ce n'était pas une seule Goule qui avait infiltré la ville, mais toute une famille.

Ils passèrent la nuit à se regarder sans bouger et le lendemain il demanda des explications aux quatre Goules.
La mère ne se souvenait plus de quand elle s'était transformée. Simplement, que ses enfants l'avaient été depuis leur naissance. Jamais elle n'avait attaqué un villageois de peur d'être découverte et que ses enfants ne soient tués.

Hélas, une disparition avait fait naitre cette rumeur. On était sans nouvelles d'un éclaireur. Cela ne pouvait qu'être l'oeuvre d'une Goule.
L'éclaireur comprit alors que tout était de sa faute. Si il avait prévenu de son départ et si un petit rigolo n'avait pas lancé cette rumeur tous seraient encore en vie dans la ville.
On ne sait pas si ils ont réussi à en rejoindre une autre mais on sait et on se rappelera tous qu'ils ne faut jamais lancer de rumeurs sans preuves à moins d'être prêt à en payer le prix.
Les enfants restèrent silencieux un instant avant de partir se coucher. Isild se leva a son tour et jeta à Nekro.
"Et toi c'est pas parce que tu n'as plus Manina que tu ne dois pas nous tenir au courant de tes vas et viens. Douce nuit."

Une petite fille courut après Isild pour lui poser une dernière question avant qu'elle n'aille en veille. Elle sourit à l'enfant qui demandait les noms des enfants Goules.
"Ahhh petite curieuse !! Luiky, Bluzgor et Lisid. Bonne nuit."

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  nekroshaman le Sam 28 Sep - 22:02

Bonbadil :

c'est sur sur un petit air de "Rage against the machine" que je vient m'affaler près de la tente de Nékro. Tient quelqu'un à du récup un vieux CD aujourd'hui, mais la qualité de la chaine gâche un peu la beauté du morceau. Pas grave je suis tellement mort que cette musique me fais le plus grand bien!

_ Une p'tite goutte l'ami? Pour allez avec la musique?
C'est Nékro qui s'est avancé vers moi me tendant un verre de vodka.

_ Non merci j'ai une gueule de bois carabiné aujourd'hui mais un verre d'eau ne serais pas de refus!

_ C'est vrai que tu fais peine à voir! t'as foutu quoi encore aujourd'hui?

_ ho, 3 fois rien, me suis levé la tête dans le cul à cause d'hier. J'ai décamper à l'aube pour plus de discrétion en prévoyant une longue marche et après avoir parcouru 5 borne à peine je mourrais déjà de soif!
J'me suis dit que la journée commence bien si j’étais déjà obligé de boire à ma gourde...

_ Tu m'étonne!

_ Bah on as vu pire que j'me dit et j'continu. J'arrive sur le commissariat et Paf! j'me prend les pied dans une *\*%@!* de bordille à la *#~*! et vlà-ti-pa que 15 affreux me tombe dessus! j'leur balance mon 'tit chat à la gueule pour les occuper, le temps de les finir au couteau!
Bon, bien sur le chat ne s'en sort pas...

_ 15! avec un chat et un couteau bin mon vieux t'es chanceux!

_ j'avoue que le p'tit plat de Unemx que je venait de m'avaler m'y à bien aidé! Autre chose que ces vieux bouts de sandwich moitié moisi! me sentais fort comme 2 homme mais ça à pas durer!

_ Sûr! c'est qu'ça cogne dehors surtout quand on s'active en plein jour!

_ C'est ça! la journée devait se terminer là mais il à fallut que je fasse du zèle. Tu comprend, j'ai repéré un tas de rôdeur à 2km à l'est et j'me suis dit que ça serais dommage de rentrer sans y jeter un coups d'oeil!
Au final, j'arrive à bout de souffle, à deux km de la ville, en complète déshydratation et c'est encore Unemx qui me sauve!

_ hahahaha Very Happy ! tu lui en doit une bonne à celui là!

_ Ouaip! et je me déroberai pas! une dette c'est une dette ici!
Même si dieux seul sait quelles envies lui passerons par la tête Wink

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  nekroshaman le Sam 28 Sep - 22:04

Aaaah, cette chère Isild ... et ses histoires toujours aussi ... quelle était son expression, déjà ? Des histoires goule-ayantes ?

Un truc comme ça, oui ...


L'éclaireur se coula debout, réprimant un grognement du à ses articulations un peu raides. Sous la cape, le silence devient une seconde nature. Sous peine de devenir une nature morte.

La vodka du compère Bonbadil n'aidait pas à retrouver la verticale, mais qu'importe ...

Ce vieux Bonbadil, à se la jouer éclaireur novice, alors qu'il aurait pu m'en apprendre sur l'outre-monde, à force de se retrouver dans des plans foireux grâce à son espèce de cousin qui lui veut du bien, là ...

Les enfants ...

Oui, vous ... vous êtes bien des enfants, non ?

Et non, je ne suis pas un clochard, et oui, ma cape sent bizarre. C'est pour le camouflage. Vous comprenez pas ? C'est comme ça que font les éclaireurs pour passer inaperçus dans le désert. Oui, les éclaireurs : des hommes, des vrais, des durs ! Ceux dont vous parlent vos parents !

... non, je n'ai pas de bouclier ! Ca, c'est pour les grosses brutes de gardien !

... tafioles qui préfèrent rester planqués ? Je ne vois pas de quoi ils ...

... bon. Que vos parents aillent crever en enfer ... et d'ailleurs, c'est déjà fait. Et vous, vous y êtes déjà !
Franchement, il n'y a plus d'enfants ! Aucun respect !!

Pour rien ni personne !

... ils font quoi, tous ces merdeux, autour d'Isild, à admirer son bouclier ?


Un grognement, et le capuché se détourna.

Le désert appelle, finalement.

Me demande si Bonbadil a laissé de la vodka.

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  nekroshaman le Sam 28 Sep - 22:07

Isild :

Marcher, marcher, marcher...
Sentir les odeurs dans le vent...
Marcher, marcher, marcher... Stop !
Creuser, creuser... oouhhhh content un os !
Tirer dessus en grognant, tirer plus fort, Os qui tire aussi...
...
Fuir zombie !! Courir, courir, momaaannn !!!
Au loin moman, courir, courir, penser à freiner...
...
Trop tard... content, content...


Isild baissa les yeux vers son compagnon poilu, qui venait de lui foncer dans les jambes, et soupira.

"Tu as fais quoi encore comme connerie toi hein ? Tu fuis quoi aussi ? Ton odeur ? Mauvaise nouvelle, mon bouchon moisi, elle t'a rattrapé."

L'animal, lui, était tellement heureux (de quoi on sait pas vraiment et lui non plus) que ce n'est pas seulement sa queue qui battait mais son cul dans son entier.
Isild finit par lui caresser le dessus la tête, comme résignée, avant de s'asseoir devant lui.

"Tant que tu es là, et si on essayait de t'apprendre des trucs hein ? Tu en penses quoi ?"

Elle me parle !!! Ma moman me parle !!!
Heureux, heureux, heureux...
Baver, content, moi content...
Penser ?...
...


Isild commença avec quelques ordres simples.

"Assis !"

"Couché ! "

"Donne la patte !"


Mais les réactions n'étaient pas, comment dire cela de façon polie... celles qu'elle aurait espérées.

Assis...?
Regarde je suis gentil je roule sur le dos et je bave...
Pourquoi tu arrêtes pas de dire assis ?

Se rouler encore plus...
Quoi ?! Comment ca pas dans la m...

Couché...?
Je connais ce mot !! Courir, courir...
Arracher la toile de tente de Unemx et rapporter...
Courir, courir... dans l'autre sens, vite ! Unemx pas content, pas content...

Donne la patte...?

Regarder la toile de tente... Plus regarder la toile de tente... Unemx raler...
Regarder moman...
Donne la patte...?

La tente... Unemx... Moman... Patte... Petit chat qui passe... PETIT CHAT !!!


Le chien finit par courir derrière le chatton du village en aboyant. Les deux, dans leur course folle, provoquèrent plusieurs catastrophes en chaine. Un petit tour dans la banque afin de faire du rangement à leur manière, un tour par le chantier, faisant tomber Ogrinou de son échelle, re un tour dans la tente de Unemx pour la redémonter dans les règles avant que le chaton ne trouve refuge en haut de la tour de guet, sur le toit pour être plus précise.

Deux jours que cette sale bête hurle à la mort car il ne sait plus descendre et que ce con de chien reste en dessous à lui répondre.

Et Isild, me demanderez vous ? Eh bien elle a essayé de faire entendre raison à son chien, un échec, et elle pense changer de métier bientôt ou de chien ou un coups de pelle au chien et au chaton et après un joli trou.

nekroshaman
Membre

Messages : 1301
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Vallées Colériques - A la taverne de chez "Nékro"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum